• Les merveilles parisiennes - 3 -



    Photo : deviant art



          Paris a la même apparence que la dernière fois, si ce n'est que ça me semble un tout petit plus familier. Toujours autant de voitures, de passants, tous pressés. Toujours cet air lourd, pesant. Et nous, à nouveau quittant la gare avant d'y revenir bientôt. Après s'être remis de nos émotions, être descendus du train et avoir croisé un contrôleur plus que surpris, nous nous dirigeons vers le lieu que tu as choisi pour poursuivre nos ébats adultères dans la plus grande tranquillité. Tout en bavardant tranquillement, tu m'annonces le programme de la journée : d'abord monter à l'hôtel, histoire de s'y poser un peu et de déjeuner, plus ou moins sagement. Ensuite, tu me dis me réserver une surprise pour laquelle il me faudra te suivre sans te poser de questions. Evidemment, curieuse et impatiente comme je suis, j'essaye d'en savoir plus, mais tu sembles beaucoup t'amuser à me laisser deviner sans le moindre indice.




          Arrivés à l'hôtel, tu prends les clés et nous nous dirigeons vers l'ascenseur. Cette fois-ci il est vide. Passant la main sous ma jupe, tu me rapproches ainsi de toi. Collée à toi, je me laisse aller à tes baisers et à tes mains explorant à nouveau mes formes tandis que je te sens durcir peu à peu. Mais déjà l'ascenseur s'arrête et nous sortons. Le temps de trouver la chambre et d'y entrer et nous nous jetons à nouveau l'un sur l'autre. Cette fois tu ne tardes pas à me montrer l'intensité de ton désir. Tes yeux me dévorent, tes mains me possèdent, ta bouche me fait déjà l'amour.




          La chambre est grande. La salle de bain aussi. La douche spacieuse sera probablement elle aussi le lieu de notre luxure. Un miroir face au lit a attiré mon attention lorsque nous sommes rentrés. Tel qu'il est placé, nous aurons la possibilité de nous voir à tout moment, j'adore ! C'est entre ce miroir et ce lit que nous nous caressons déjà. Mon sac et ta veste sur le sol, ta chemise à moitié déboutonnée par mes soins, ma jupe légèrement relevée par tes mains douces et désireuses, mes mains explorant ton corps, mes lèvres pendues aux tiennes. Petit à petit nous nous dirigeons vers le lit, puis je m'y assois, t'entraînant avec moi, pour ne pas rompre ce si doux contact de ton corps contre le mien. Je laisse tout le haut de mon corps descendre doucement sur le lit, et je me retrouve ainsi allongée, toi penché sur moi, regardant avec un sourire désireux ton amante ainsi offerte.




          De tes lèvres tu parcours mon cou, puis descend jusqu'à la limite du tissu sur mes seins. L'une de tes mains remonte cette étoffe, découvrant mon ventre et le début de mon soutien gorge. Tes caresses recommencent alors, doucement, tendrement, accompagnées de doux baisers, et descendent doucement vers ma jupe toujours légèrement relevée. Arrivé à cette limite, tu la relèves encore un peu avant de prendre délicatement ma cheville droite dans ta main. Tu commences alors à remonter vers mon entrejambe en déposant de doux baisers le long de ma jambe puis à l'intérieur de ma cuisse, très lentement. Lorsque ta bouche arrive à la dentelle trempée qui recouvre ma fleur, ta langue s'insinue légèrement sous cette dentelle, juste à la limite. Une douce caresse qui me fait frémir.




          Alors que je m'attendais à ce que ta langue soit plus insistante, à ce que tes doigts écartent l'étoffe, tu me regardes malicieusement et recommences ces baisers lents et langoureux sur l'autre jambe, de ma cheville à mon entrejambe. Ce petit jeu a pour mérite de m'exciter grandement, suffisamment pour en être déchaînée. Lorsque ta langue parcourt enfin la limite de mon shorty, je glisse ma main sur mon pubis et écarte la lingerie, t'invitant à t'aventurer plus loin.


  • Commentaires

    1
    Vendredi 28 Juillet 2006 à 11:46
    et voilà
    posté avant midi !
    2
    Vendredi 28 Juillet 2006 à 11:47
    j'attends vos avis
    avec impatience...
    3
    Vendredi 28 Juillet 2006 à 13:17
    Bonjour ici...
    ...en revenant de déjeuner, je trouve ici un dessert fort agréable...l'eau m'en vient à la bouche...l'après midi va être rêveuse...Bisous là...
    4
    Vendredi 28 Juillet 2006 à 13:36
    à vrai dire
    si j'ai le temps et si je suis en bonnes conditions, je pourrais peut etre en remettre un cet après midi... ou demain, ou lundi ! bisous ici
    5
    Francois
    Samedi 3 Février 2007 à 21:34
    petites choses
    grandes choses que celles de l'amour si bien vécu, ressenti, partagé avec douceur, tendresse, sensualité..merci pour ces jolis et émouvants récits. ils nous font rêver et excitent nos envies...du bonheur offert aux lecteurs avertis..continuez c'est beau tendres bisous
    6
    lover
    Jeudi 17 Décembre 2009 à 12:38
    le cool
    je ne sais pas quoi faire. je suis un acro du bien être sous toutes ses formes. et de me sentir aimé et aimé de toute mes forces. dites moi.que dois je faire? cependant j'ai trouvé le texte très emotifs et passionnant.
    7
    lover
    Jeudi 17 Décembre 2009 à 12:47
    le cool
    .que dois je faire? cependant j\'ai trouvé le texte très emotifs et passionnant.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :